absum


absum
absum, ăbesse, āfŭi (abfŭi), āfŭtūrus, intr.    - voir l'article absum de Gaffiot.    - inf. fut. abfŏre (āfŏre).    - abfŏrem... (āfŏrem...) = abessem...    - les formes abfui, abforem, abfore, abfuturus ont moins d’autorité --- subj. prés. absiet Cato Agr. 19, 1 ; abfuat = absit Front p. 184, 4 --- formes apsum, apsens, dans quelques mss de Plaut. et Cic. [st1]1 [-] être absent, être hors de.    - abesse ab domo : être hors de chez soi.    - ab (ex) Urbe abesse, Cic. : être absent de Rome.    - abesse (ab) aliquo : n'être pas auprès de qqn.    - abesse in loco, Ov. : être ailleurs.    - in propinqua oppida aberat, Suet. : il s'absentait pour se rendre dans les villes voisines. [st1]2 [-] se tenir éloigné de, manquer à, faire défaut à; ne pas assister (qqn), ne pas secourir (qqn).    - quaerere quod abest, Ter. : chercher ce qui manque.    - unum a praetura tua abest, Plaut. : une seule chose manque à ta préture.    - abest historia litteris nostris (dat.), Cic. : l'histoire manque à notre littérature.    - neque animus neque corpus a vobis aberit, Sall. : ni mon coeur ni mon bras ne vous feront défaut.    - abesse alicui : ne pas assister qqn, ne pas secourir qqn.    - qui Antonio afuerim, Cic. Sull. 5 : moi qui n'ai pas défendu Antonius.    - qui Autronio non afuerim, Cic. : moi qui n'ai pas manqué d'assister Autronius.    - absentibus nobis, Cic. Ac. 2 : sans notre aide. [st1]3 [-] être éloigné de, être distant de.    - abesse ab Urbe millia passuum ducenta, Cic. : être à deux cent milles de Rome.    - quoniam propius abes, Cic. : puisque tu es plus près.    - ille longissime abest ut credat, Cic. : il est bien éloigné de croire.    - multum (longe) abest ut : il s'en faut de beaucoup que.    - non multum (non longe, paulum) abest quin : il ne s'en faut pas de beaucoup que.    - haud multum afuit quin interficeretur : il s'en fallut de peu qu'il ne fût tué (il a bien failli être tué).    - nos si pellant, nihil afore credunt, quin omnem Hesperiam sua sub juga mittant, Virg. En. 8 : s'ils nous repoussaient, rien ne les empêcherait, croient-ils, de soumettre à leur joug l'Hespérie tout entière.    - tantum abest ut... Cic. : tant s'en faut que...    - tantum a poenitentia afuit ut... Val.-Max. : il fut fut si loin de se repentir que...    - id tantum abest ab officio, ut nihil magis officio possit esse contrarium, Cic. : cela est tellement différent du devoir que rien ne peut lui être plus contraire.    - tantum abest ut... ut etiam... : tant s'en faut que... que, au contraire...    - tantum abfuit laudare industrie gesta, ut etiam quaedam scriberet de Gallicanis intercepta thesauris, Amm. 15 : loin de louer les marques de son zèle actif, il signalait même, dans ses lettres, certains détournements effectués au préjudice du trésor public des Gaules.    - tantum abest ut gratiam quaesisse videar ut multas susceperim simultates, Cic. : bien loin de paraître chercher à me rendre populaire, je me suis fait beaucoup d'ennemis.    - quid abest quin pareamus? Liv. : pourquoi hésiter à obéir ([à quoi tient-il que nous obéissions])?    - scimus musicen nostris moribus abesse a principis personâ, Nep. Ep. 1, 2 : nous savons que, d'après nos moeurs, la musique [est éloignée d'un personnage de premier plan] = ne convient pas à un personnage de premier plan.    - quae absunt ab forensi contentione, Cic. : qui ne conviennet pas à un débat public. [st1]4 [-] se tenir loin de, s'abstenir, être exempt de.    - abesse a bello (abesse bello), Caes. : ne pas prendre part à la guerre.    - afuit a societate sceleris, Nep. : il n'a pas pris part au crime.    - abesse a reprehensione, Cic. : être à l'abri d'un reproche.    - abesse a culpa : [être éloigné d'une faute] = être exempt de reproche, n'avoir rien à se reprocher, être innocent, être irréprochable. [st1]5 [-] avoir de l'éloignement pour, répugner, être contraire à.    - a consilio fugiendi absum, Cic. : je répugne à l'idée de fuir.    - quod abest a tua fide, Brut. ap. Cic. : ce qui est contraire à ta franchise. absim... : subj. prés. de absum (il s'emploie souvent comme formule de déprécation).    - pauperies immunda procul absit, Hor. : loin de moi la hideuse pauvreté.    - vos procul absitis, qui... Tib. : arrière, vous qui...    - absit invidia verbo, Liv. : soit dit sans offenser personne.    - quod absit! Apul. : ce qu'aux dieux ne plaise!    - absit te quaerere, S. Sev. : garde-toi de chercher.    - absit ut... Tert. : loin de moi la pensée de... [st1]6 [-] différer, être supérieur ou être inférieur.    - longe a te abfuit, Cic. : il t'a distancé de beaucoup (dans une élection).
* * *
absum, ăbesse, āfŭi (abfŭi), āfŭtūrus, intr.    - voir l'article absum de Gaffiot.    - inf. fut. abfŏre (āfŏre).    - abfŏrem... (āfŏrem...) = abessem...    - les formes abfui, abforem, abfore, abfuturus ont moins d’autorité --- subj. prés. absiet Cato Agr. 19, 1 ; abfuat = absit Front p. 184, 4 --- formes apsum, apsens, dans quelques mss de Plaut. et Cic. [st1]1 [-] être absent, être hors de.    - abesse ab domo : être hors de chez soi.    - ab (ex) Urbe abesse, Cic. : être absent de Rome.    - abesse (ab) aliquo : n'être pas auprès de qqn.    - abesse in loco, Ov. : être ailleurs.    - in propinqua oppida aberat, Suet. : il s'absentait pour se rendre dans les villes voisines. [st1]2 [-] se tenir éloigné de, manquer à, faire défaut à; ne pas assister (qqn), ne pas secourir (qqn).    - quaerere quod abest, Ter. : chercher ce qui manque.    - unum a praetura tua abest, Plaut. : une seule chose manque à ta préture.    - abest historia litteris nostris (dat.), Cic. : l'histoire manque à notre littérature.    - neque animus neque corpus a vobis aberit, Sall. : ni mon coeur ni mon bras ne vous feront défaut.    - abesse alicui : ne pas assister qqn, ne pas secourir qqn.    - qui Antonio afuerim, Cic. Sull. 5 : moi qui n'ai pas défendu Antonius.    - qui Autronio non afuerim, Cic. : moi qui n'ai pas manqué d'assister Autronius.    - absentibus nobis, Cic. Ac. 2 : sans notre aide. [st1]3 [-] être éloigné de, être distant de.    - abesse ab Urbe millia passuum ducenta, Cic. : être à deux cent milles de Rome.    - quoniam propius abes, Cic. : puisque tu es plus près.    - ille longissime abest ut credat, Cic. : il est bien éloigné de croire.    - multum (longe) abest ut : il s'en faut de beaucoup que.    - non multum (non longe, paulum) abest quin : il ne s'en faut pas de beaucoup que.    - haud multum afuit quin interficeretur : il s'en fallut de peu qu'il ne fût tué (il a bien failli être tué).    - nos si pellant, nihil afore credunt, quin omnem Hesperiam sua sub juga mittant, Virg. En. 8 : s'ils nous repoussaient, rien ne les empêcherait, croient-ils, de soumettre à leur joug l'Hespérie tout entière.    - tantum abest ut... Cic. : tant s'en faut que...    - tantum a poenitentia afuit ut... Val.-Max. : il fut fut si loin de se repentir que...    - id tantum abest ab officio, ut nihil magis officio possit esse contrarium, Cic. : cela est tellement différent du devoir que rien ne peut lui être plus contraire.    - tantum abest ut... ut etiam... : tant s'en faut que... que, au contraire...    - tantum abfuit laudare industrie gesta, ut etiam quaedam scriberet de Gallicanis intercepta thesauris, Amm. 15 : loin de louer les marques de son zèle actif, il signalait même, dans ses lettres, certains détournements effectués au préjudice du trésor public des Gaules.    - tantum abest ut gratiam quaesisse videar ut multas susceperim simultates, Cic. : bien loin de paraître chercher à me rendre populaire, je me suis fait beaucoup d'ennemis.    - quid abest quin pareamus? Liv. : pourquoi hésiter à obéir ([à quoi tient-il que nous obéissions])?    - scimus musicen nostris moribus abesse a principis personâ, Nep. Ep. 1, 2 : nous savons que, d'après nos moeurs, la musique [est éloignée d'un personnage de premier plan] = ne convient pas à un personnage de premier plan.    - quae absunt ab forensi contentione, Cic. : qui ne conviennet pas à un débat public. [st1]4 [-] se tenir loin de, s'abstenir, être exempt de.    - abesse a bello (abesse bello), Caes. : ne pas prendre part à la guerre.    - afuit a societate sceleris, Nep. : il n'a pas pris part au crime.    - abesse a reprehensione, Cic. : être à l'abri d'un reproche.    - abesse a culpa : [être éloigné d'une faute] = être exempt de reproche, n'avoir rien à se reprocher, être innocent, être irréprochable. [st1]5 [-] avoir de l'éloignement pour, répugner, être contraire à.    - a consilio fugiendi absum, Cic. : je répugne à l'idée de fuir.    - quod abest a tua fide, Brut. ap. Cic. : ce qui est contraire à ta franchise. absim... : subj. prés. de absum (il s'emploie souvent comme formule de déprécation).    - pauperies immunda procul absit, Hor. : loin de moi la hideuse pauvreté.    - vos procul absitis, qui... Tib. : arrière, vous qui...    - absit invidia verbo, Liv. : soit dit sans offenser personne.    - quod absit! Apul. : ce qu'aux dieux ne plaise!    - absit te quaerere, S. Sev. : garde-toi de chercher.    - absit ut... Tert. : loin de moi la pensée de... [st1]6 [-] différer, être supérieur ou être inférieur.    - longe a te abfuit, Cic. : il t'a distancé de beaucoup (dans une élection).
* * *
    Absum, abes, priore breui, abfui, abesse. Estre absent.
\
    Te abfuisse tandiu a nobis doleo. Cic. Que tu as esté si long temps arriere de nous, Hors d'avec nous.
\
    Abesse a signis, etc. Plin. iun. S'esloigner du camp, de l'enseigne.
\
    Non aberit longius. Terent. Il ne s'esloignera pas loing.
\
    A periculo abesse. Plin. Estre hors des dangers, Estre loing du danger.
\
    In altercationibus abesse. Cic. Ne se trouver point au debat.
\
    Menses tres abest. Terent. Il y a trois mois qu'il est dehors.
\
    Bidui spatio abest ab eo. Plancus Ciceroni. Il est à deux journees loing de luy.
\
    Abesse bidui a castris. Cic. Estre à deux journees loing du camp.
\
    Cuius hyberna aberant ab eo millia passuum XXV. Caes. Sa garnison estoit loing de luy XXV mille pas, ou le lieu de sa garnison.
\
    Abest non longe a me. Cic. Il n'est pas fort loing de moy, ou de ma maison.
\
    Non cogitas hinc longius abesse? Terent. Ne penses tu pas qu'il y ait bien loing d'ici?
\
    Tu propius abes. Cic. Tu n'es pas fort loing.
\
    Abesse propius a morte. Ci. Estre plus prochain, ou pres de la mort.
\
    Multum abest ab iis. Cic. Il est beaucoup moindre que ceuls là, Il n'est point si excellent à beaucoup pres, Il n'en approche point, Il est bien loing de ceuls là.
\
    Ab eo plurimum absum. Cic. Je n'ay garde de faire cela, J'en suis bien loing. \ Vnde longe absum. Cic. Dont je suis bien loing.
\
    Abesse, pro Deesse. Plaut. Vnum a Praetura tua abest. Il s'en fault une chose, Il te default une chose.
\
    Nummus abesse hinc non potest. Plaut. Il ne fault point qu'il s'en faille un tournois.
\
    Quid ab his tot maleficiis sceleris abesse videtur? Cic. Quelle meschanceté s'en fault il qu'il n'ait faict?
\
    Mihi animus etiam nunc abest. Plaut. Le courage ne m'est point encore revenu.
\
    Quid abest huic homini, quod, etc. Cic. Qu'est ce qu'il default à cest homme, etc.
\
    Vetustate dentes absunt. Varro. Defaillent, sont cheuts.
\
    Id abest. Plaut. Il s'en fault cela.
\
    Aliud nihil abest. Plaut. Il ne s'en fault que cela.
\
    Vnus abest. Virgil. Il s'en fault un.
\
    Ab omni contentione abesse. Cic. S'esloigner de toutes noises et debats.
\
    Abesse a consilio fugiendi. Cic. N'estre point d'advis ou d'opinion de fuir.
\
    Abesse a bello. Cic. Se tenir loing de la guerre, N'estre point à la guerre.
\
    Abesse a bello, per translationem. Cic. N'estre point d'opinion de faire la guerre.
\
    Abesse a crimine. Cic. N'estre point coulpable de quelque crime.
\
    A culpa. Cic. Estre innocent de quelque chose.
\
    A sententia alicuius. Cic. Estre contraire et loing de l'opinion de quelqu'un.
\
    A qua suspicione ille aberat plurimum. Cic. Lequel ne povoit aucunement estre souspeconné de cela, Contre lequel on n'avoit matiere d'avoir tel souspecon.
\
    Longissime a vero. Cic. Estre bien loing de la verité.
\
    A vitiis. Cic. N'estre point entaché de vices.
\
    Mea culpa abest. Cic. Ce n'est point ma faulte, On ne m'en peult donner le blasme.
\
    Auaritiae absit suspicio. Cic. Qu'il n'y ait aucun souspecon d'avarice.
\
    Procul a nobis absint ista. Plin. Soyent mis arriere.
\
    Abesse longe a spe Consulatus. Cic. Estre loing d'esperance de povoir parvenir à estre Consul.
\
    A cogitatione absit res ista. Cic. Qu'on n'y pense point.
\
    Nunquam ab oculis meis abfuerunt. Cic. Je ne les ay jamais perdu de veue.
\
    Abfuit virtus ab oculis fori et curiae. Cic. Ils n'ont point eu d'esgard à vertu, Ils n'ont point eu vertu devant les yeuls.
\
    Longe aberit, vt argumentis credat philosophorum. Cic. Il n'est pas pres de croire, Il n'a garde de croire, Il est bien loing de croire, etc.
\
    Nec multum abfuit, quin, etc. Liu. Il ne s'en fallut gueres que, etc.
\
    Abesse non potest quin. Cic. Il ne peult estre que, etc. Il ne se peult faire que, etc.
\
    Non aberit quin rideatur. Gell. Il ne s'en fauldra rien, qu'il ne soit mocqué.
\
    Abesse alicui. Cic. Faillir de secours à aucun, Le laisser à son besoing sans le secourir.
\
    Absit verbo inuidia. Liu. Que nul ne me scache mauvais gré de ce que je dis.
\
    Tantum abest, vt meae rei familiaris, etc. Brutus Ciceroni. Tant s'en fault.

Dictionarium latinogallicum. 1552.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Loki der Quaeler — Infobox musical artist Name = Loki der Quaeler Background = non vocal instrumentalist Birth name = Matthew Demsey Born = December, 1970, Washington D.C. Instrument = Keyboards Genre = Industrial Occupation = Keyboardist / Research Mathematician… …   Wikipedia

  • Frank Addante — Life and Work Frank Addante (born 1976) is a serial entrepreneur, early Internet pioneer and well known blogger. Addante has a successful entrepreneurial track record, having started 5 companies, resulting in one IPO and two acquisitions.… …   Wikipedia

  • Prakash Naidu — Dr. Prakash Naidu is a scientist in the field of Design for Automation. He has worked in or has been affiliated with leading institutions, laboratories, and industry in USA, Canada, and India in different capacities including Senior Systems… …   Wikipedia

  • абсентеизм — (иноск.) уклонение от обязанности участвовать, присутствовать (напр. в собраниях) для обсуждения общественных вопросов (намек на англ. и ирландских помещиков, живших вдали от своих владений). Отсутствие вообще Ср. В школе мы называли Архимедова… …   Большой толково-фразеологический словарь Михельсона

  • Абсентеизм — Абсентеизмъ (иноск.) уклоненіе отъ обязанности участвовать, присутствовать (напр. въ собраніяхъ) для обсужденія общественныхъ вопросовъ (намекъ на англ. и ирландскихъ помѣщиковъ, жившихъ вдали отъ своихъ владѣній). Отсутствіе вообще. Ср. Въ школѣ …   Большой толково-фразеологический словарь Михельсона (оригинальная орфография)

  • Classe De Cinquième Française — Cet article fait partie d’une série sur le système éducatif français École maternelle en France …   Wikipédia en Français

  • Classe de cinquieme francaise — Classe de cinquième française Cet article fait partie d’une série sur le système éducatif français École maternelle en France …   Wikipédia en Français

  • Liste de locutions latines — Cet article contient une liste de locutions latines présentée par ordre alphabétique. Pour des explications morphologiques et linguistiques générales, consulter l article : Expression latine. Sommaire  A   B … …   Wikipédia en Français

  • ABSINTHE — Sa senteur puissante et son amertume extrême ont signalé très tôt l’absinthe (Artemisia absinthium L.) ou les armoises voisines à l’attention de l’homme en quête de remèdes. Mille six cents ans avant notre ère, un papyrus égyptien fait mention… …   Encyclopédie Universelle

  • ab- — ⇒AB , préf. Signifie l éloignement ou l écart (au propre ou au fig.) : abarticulaire « qui est en dehors de l articulation » (GARNIER DEL. 1958) abduction « mouvement qui écarte un membre ou une partie quelconque du plan médian du corps »… …   Encyclopédie Universelle

  • PERIEGESIS — Graece Περιήγησις, Crinagorae in Epigramm. dicitur Ι῞ςτωρ κύκλος, narratio videl. quae singulas provinciae unius regiones, urbes et loca ordine exsequitur ac describit, nihilque intactum relinquens, minima maxima circumvehitur; cui respondent in… …   Hofmann J. Lexicon universale


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.